27/01/2011

LA NOTE DE COMPORTEMENT ARRIVE

La note de comportement renseignera enfin tous sur l'attitude d'en élève en classe, et ceci d'une façon transparente, car elle sera inscrite dans le bulletin scolaire!

INITIATIVE POPULAIRE CANTONALE

Pour une note de comportement à l’école obligatoire

Il est indispensable de faire respecter les règles à l’école, de valoriser la majorité des élèves qui s’y plient et de disposer de moyens dissuasifs pour les autres.

Il ne suffit pas de constater que des élèves perturbent et nuisent au climat scolaire par leur mauvais comportement. Offrons aux enseignants un moyen clair de mettre en évidence les attitudes positives des élèves par une évaluation chiffrée de leur comportement.

www.arle.ch

La loi sur l’instruction publique (LIP), du 6 novembre 1940 (C 1 10), est modifiée comme suit :

 

Article 5         Relations avec la famille (al. 3, 4 et 5, nouveaux)

3 Le comportement des élèves fait l’objet d’une évaluation continue. Elle est chiffrée de 1 à 6 pour toute l’école publique obligatoire genevoise dès la 3e année primaire.

4 Les parents sont informés régulièrement du comportement de leur enfant. La note de comportement est établie à chaque période de l’année scolaire. Elle figure sur le bulletin scolaire.

5 La note de comportement n’entre pas dans le calcul de la moyenne scolaire. Elle est déterminante lorsque les conditions de promotions ne sont pas remplies.

 

Article 2         Entrée en vigueur

Le Conseil d’Etat fixe la date d’entrée en vigueur de la présente loi.

 

Le retrait total ou partiel de l’initiative peut être décidé à la majorité des électrices et électeurs suivants :

Bruno Borsatti, 30, rue des Bossons, 1213 Onex – Nadine Béné,126, rte d’Hermance, 1245 Collonge-Bellerive - Roger Durand, 47, ch. des Hutins, 1232 Confignon - Marc Fischer, 7, rue Du-Bois-Melly, 1205 Genève - Fabiano Forte, 8, ch. des Cyprès, 1226 Thônex - Marion Garcia, 15, ch. J-F Dupuy, 1231 Conches - Jean-François Girardet, 37, ch. du Grand-Puits, 1217 Meyrin - Stéphanie Gurtler, 16, ch. du Cannelet, 1285 Athenaz - Bertrand Harsch, 14, ch. des Serres, 1234 Vessy – Arthur Jimenay, 24, Promenade des Champs-Fréchets, 1217 Meyrin - Philippe Jobin, 3D, rue de Moillebeau, 1209 Genève - Pierre Kunz, 2, ch. des Mouilleuses, 1287 Laconnex - Ariane Reverdin, 14, place du Bourg-de-Four, 1204 Genève - Jean Romain, 99, Vieux-Chemin de Bernex, 1233 Bernex - Ivan Slatkine, 59H, ch. des Mésanges, 1226 Thônex - Patrick Thullen, 438, rte du Mandement, 1283 Dardagny.

 

 

Alors que le monde enseignant réclame des moyens plus efficaces pour lutter contre l’explosion des incivilités à l’école, la note de comportement apporte une aide supplémentaire pour évaluer l’attitude des élèves :

-         La note de comportement ne remplace pas les commentaires, elle en fait une synthèse plus lisible par tous.

-         La note de comportement aide à créer un climat scolaire propice à l’étude et elle augmente ainsi les chances de tous. Le rapport PISA 2010 dit dans la synthèse : « Les établissements qui affichent un climat de discipline satisfaisant, des comportements positifs chez les enseignants et des relations positives entre élèves et enseignants tendent à être plus performants en compréhension de l’écrit. »

-         La note de comportement donne un repère à l’heure où tout le monde réclame des repères et surtout dans l’éducation.

-         La note de comportement est une mesure simple qui ne coûte rien aux contribuables.

Nous voulons en finir avec l’impunité. Notre initiative « pour une note de comportement à l’école obligatoire » propose donc un outil clair, uniformisé et compréhensible :

üClair comme seule une note peut l’être

üUniformisé, ce qui permet une vision globale de l’évolution du comportement

üCompréhensible par le maître, par l’élève, par les parents et par le monde professionnel