15/11/2008

IN 134: MATERIEL DE VOTE ET RECOURS AU TA

IN 134 :  RECOURS AU TA

 

Les initiants de l’IN 134 REEL et ARLE ont déposé un recours au TA !

Ils estiment,  certainement avec raison, que « l’essentiel en bref » de la page 18 du matériel de vote, qui devrait être d’après le titre un résumé objectif,  est totalement tronqué contenant des contre-vérités et des arguments fallacieux s’alignant sur toute la page, sans scrupule.

Le conseil d’Etat est responsable de ce « super-résumé ». Les élèves n’obtiendraient pas plus que « 1 » pour cette prestation avec le commentaire suivant : vous donnez votre opinion au lieu de rester factuel. Le conseil d’Etat  se croit visiblement au-dessus de toutes les lois ! Certains politiciens genevois  penseraient-ils  appartenir  à une caste supérieure pouvant se permettre tout, absolument tout ?!

Depuis un certain temps l’exécutif du canton de Genève fait preuve d’une arrogance insupportable, en particulier au DIP. Le procédé ci-dessus n’est que le dernier exemple de toute une série :

1)      1) Les mesures d’accompagnement  obligatoires de 2007 inscrites dans le règlement de l’école primaire pour les élèves qui passent par dérogation d’un degré à l’autre n’existent toujours pas dans tous les établissements (règlement mis sur pied après les votations en 2006 sur la réintroduction des notes)  

2)      2) 93 directeurs ont été nommés à l'école primaire dans la classe 24 sans aucune base légale

3)      3) La prochaine mise sur pied de conseils d’établissement dans toutes les écoles à Genève avec des élections  pour lesquelles le DIP aurait voulu utiliser les structures du bureau de votation cantonal , ce que ce dernier aurait refusé. (Apparemment le DIP n’aurait pas de budget prévu pour cette « super démonstration démocratique »,  ce qui est très inquiétant et qui fait craindre le pire.)

Nous ne devons  pas accepter qu’en politique tout soit permis. La Suisse avec Genève, n’en déplaise à certaines personnes,  sont un Etat de droit. Si nos lois sont bafouées notre démocratie est en danger. Rien que pour cela ce recours est d’une importance capitale !

Remarque : Je peux comprendre  que beaucoup de mes concitoyens aient capitulé devant tant de manipulation et ne se rendent donc plus aux urnes.