13/04/2011

CHENE-BOUGERIES ! Une commune bien gérée !

VOICI LA LETTRE  D'UN CONSEILLER MUNICIPAL DE CHENE-BOUGERIES !

UNE REPONSE AUX ATTAQUES INFONDEES CONTRE LE CA EN PLACE ET LES CANDIDATS AU CA !

Ah ! Chêne-Bougeries !

Que ne raconte-t-on en ces temps électoraux sur notre brave Commune de Chêne-Bougeries : « Cafouillage à Chêne-Bougeries » ! « Les habitants ne sont pas dupes » ! Que sais-je encore ? Les malheureux habitants sont noyés par les courriers divers et variés de nouveaux candidats au Conseil Administratif leur expliquant en détail combien leur commune a été mal gérée, tenue en otage par des êtres menteurs, aveugles, ignorants, qui, quatre années durant, ont jeté les deniers publics par les fenêtres, déshumanisés leur commune et j’en passe…

Curieusement, certains de ces candidats, au cours de ces quatre années, ont non seulement été des ténors fort en vue de notre Conseil Communal  mais ont de plus, (est-ce pensable ?) été à l’origine des sommes parfois démesurées dépensées pour des projets dits « écologiques » ou vouées à des études dont le seul but était de freiner le développement de la commune et de prouver leurs thèses obtuses et dogmatiques qui se révèleront chimériques. Ont-ils la mémoire qui flanche ? Ils devraient pourtant se souvenir que pratiquement tous les projets qu’ils déplorent aujourd’hui ont été votés à l’unanimité du Conseil Municipal, leur voix enthousiaste incluses. Je suis prêt à le leur prouver documents en main. Mais, de grâce, qu’ils arrêtent de raconter des balivernes, témoins de leur mauvaise foi !

Voyez-vous, pour ses détracteurs, Chêne-Bougeries présente un problème majeur : au cours des quatre dernières années, son Conseil Municipal a été à majorité Libérale et Radicale, un crime impardonnable aux yeux de certains, d’autant plus grave que c’est une commune bien gérée, aux comptes sains et transparents, aux crèches et aux écoles parmi les meilleures, aux lieux publics parmi les plus sûrs, où règne une activité sociale, culturelle et sportive trépidante, où les aînés sont respectés, qui offre des espaces verts enchanteurs,  et où, enfin, les impôts communaux sont parmi les plus bas du Canton. Alors, pour les ambitieux de pouvoir, aigris ou impatients, que faire sinon raconter des sornettes et inventer des contre-vérités? Il reste beaucoup de travail à faire sur notre commune en plein développement et seul un Conseil Administratif soudé qui travaille en harmonie sera capable de mener à bien nos beaux projets …quoiqu’en disent les affabulateurs.

 

Robert Naggar, Conseiller Municipal

4, chemin du Vieux Clos

1231 Conches

Tel : 022 346 8244

Natel : 079 355 3127