29/05/2008

Une bonne idée pour une bonne intégration

Limiter le nombre d’élèves non francophones par classe :

Excellente proposition

 

La proposition du président des radicaux M. H. Hiltpold est pertinente pour deux raisons principales :

1)      Les élèves non francophones s’intègreront plus facilement dans une classe avec des enfants à  grande majorité francophones, seront obligés de parler plus vite français car ils pourront moins facilement se regrouper entre eux, surtout s’il s’agit d’enfants parlant la même langue étrangère.

2)      L’enseignement pour les élèves francophones ne sera plus ralenti, car les 3-4 élèves non francophones dans une classe d’environ 20 enfants s’adapteront par la force des choses très rapidement avec une petite aide supplémentaire et une attention particulière de la part de l’enseignant.

 

C’est toujours la minorité qui s’adapte à une majorité à condition que cette dernière soit significative !

Donc il s’agit d’une proposition avant tout bénéfique pour les enfants non francophones sans qu’elle porte préjudice aux enfants francophones.

 

Une proposition pleine de bon sens !

 

Ceux qui prétendent le contraire, au nom d’une certaine idéologie, ne connaissent pas ou ne veulent pas connaître la réalité et nient l’évidence.

 

Quant à la réalisation, dans certains quartiers cela ne sera pas simple, mais avec un peu de bonne volonté on devrait pouvoir y arriver. Et  tous ces nouveaux directeurs (94 à l’école primaire ) qui coûtent bonbon au DIP et qui vont être d’une efficacité indescriptible, auront certainement d’excellentes idées pour trouver des solutions !  

 

 

 

 

21:28 Publié dans Formation | Lien permanent | Commentaires (4)

04/05/2008

Vacances scolaires: une répartition à revoir

823601822.jpgLa répartition des 13 semaines de vacances à l'école obligatoire genevoise est totalement déséquilibrée. En cette année 2008 la constation est particulièrement évidente. Entre les vacances de Noël et de février se sont écoulées 5 semaines, et entre ces dernières vacances et le congé du printemps (Pâques) les élèves ont eu 4 semaines et demie de cours! Par contre jusqu'à la fin de l'année scolaire (28 juin) il leur reste 13 semaines de cours ininterromupues autrement que par quelques ponts...

Lire la suite

12:12 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (7)